Historique

François Czapek est un horloger polonais d’origine tchèque qui arriva en Suisse en 1832 après la chute de l’insurrection polonaise. Il était un horloger remarquable et  peu de temps après son arrivée, en 1832, il créa  sa première «entreprise», CZAPEK & MOREAU avec un horloger local.

En 1836, Czapek rencontra Patek, un autre émigré polonais, dont le passé était dans l’armée. Les deux hommes avaient participé à l’insurrection polonaise et devinrent très proches. Czapek présenta Patek au pinacle de l’horlogerie fine et le fit rencontrer sa future épouse, Marie Denizart.

Le 1er mai 1839, Antoni Patek et François Czapek établirent un partenariat de six ans à Genève sous le nom de PATEK, CZAPEK & CIE. Durant cette collaboration, ils  produirent des montres exceptionnelles. Czapek était chef de l’horlogerie et exercait un rôle de «Finisseur» tandis que Patek dirigeait les ventes et la société.

Après la dissolution du partenariat initial, le 1er mai 1845, Patek crée une nouvelle société portant son nom et Czapek fonda CZAPEK & CIE. La nouvelle entreprise de Czapek a prospéré. Il devint horloger de la cour de l’empereur Napoléon III et avait un atelier à Genève et deux magasins, l’un à Varsovie et l’autre à Paris, place Vendôme. Il écrit un livre sur l’horlogerie, l’un des premiers jamais écrit en polonais et décéda avant de publier le second.

L’héritage de précision et de finesse artistique de Czapek se poursuit aujourd’hui entre les mains d’entrepreneurs et d’horlogers suisses qui ont transformé la célèbre société horlogère Czapek & Cie en une marque de boutique contemporaine.

En 2015-16, la société a levé CHF 2 millions entre amis, investisseurs privés et amoureux de beaux gardes-temps du monde entier et elle devint la première entreprise de Haute Horlogerie à revivre grâce au Multi Funding Equity.